Mes dernières lectures : Partie 1 (French, Carter ...)

jeudi 26 juin 2014


C'est le premier livre que j'ai lu quand j'ai repris la lecture il y'a un peu plus d'un an mais je souhaitais en parler ici car c'est un livre qui m'a beaucoup plu étrangement.
Je dis "étrangement" car habituellement je n'aime pas tout ce qui touche au fantastique et il est question dans ce livre de loup garou, de fantômes, de magie noire ... Alors même si vous avez un esprit cartésien, normalement vous pourrez quand même adhérer aux propos de l'auteur avec un peu d'imagination.

Je me suis donc laissée emporté dans cette aventure et j'ai adorée ce livre qui m'a captivé du début à la fin, je l'ai d’ailleurs lu très rapidement. 

Il est très bien écrit avec une histoire et des personnages mystérieux, leurs secrets sont découverts au fil des pages et le fait que se soit l'hiver sous la neige en Lozère rajoute du mystère à tout ça.

Je vous conseille ce livre :) !


Il s'agit d'un thriller qui nous pousse à partager l'angoisse de cette mère à la recherche de sa fille sur une île Anglaise isolée.

Il y'a des moments d'emballements ou tout s'enchaîne et d'autres où l'histoire traîne en longueur sur plusieurs pages comme pour nous laisser reprendre notre respiration, un temps de pause trop long à mon goût. Ce livre pourrait être sans problème adapter au cinéma.

La fin m'a déçue ...


Roman policier avec un suspens époustouflant. Âme sensible s’abstenir ! Les meurtres du tueur en série sont très très très détaillés et m'ont donnés des frissons plus d'une fois au cours de ma lecture.

Il s'agit d'un thriller très prenant, j'ai eu du mal à lâcher le livre et à ne pas le lire d'une traite pour savoir qui se cache derrière ce "carnage" et quelles sont ses motivations.

On avance dans l'enquête avec un flic charismatique, assez rapidement, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer avec ce livre. 

Première ligne du roman : "Ironique que la seule certitude de la vie soit la mort, vous ne trouvez pas ?"

Je vous conseille ce livre :) !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire